Assemblée nationale-Caisse nationale de péréquation : André Mbata promet son soutien à la nouvelle direction

En vue de faire exceller la Caisse Nationale de Péréquation, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, André Mbata, a reçu le directeur général de cette institution, Coco Mungongo afin d’échanger sur le fonctionnement de ce nouveau service de l’Etat.

‹‹ C’est depuis vendredi que nous avons procédé à la remise et reprise a la tête de la Caisse nationale de péréquation. Et nous sommes conscients que c’est ici que se cuisine les lois de la République. Les 10% doivent être respectés et directement rétrocédés à la Caisse nationale de péréquation et c’est ici que nous devons le réclamer››, a déclaré Coco Mungongo.

La péréquation étant une répartition équitable des biens; la CNP veille à ce que les 10% de la totalité des recettes nationales de chaque année soient rétrocédés, et qu’ils servent d’équilibre pour le développement de chaque province.

Le numéro Un de la CNP a ajouté qu’‹‹ en tant que député élu, nous avons travaillé ensemble, lutter pour l’effectivité de la Caisse nationale de péréquation et, le professeur Mbata nous a fait comprendre que depuis 2006, c’est maintenant qu’on s’attelle à faire fonctionner cette caisse ››.

Par ailleurs, André Mbata a encouragé les agents de la CNP et leur a promis son soutien afin de pousser cette instance de l’avant.

À l’issue de l’audience, le directeur général de la CNP, Coco Mungongo a ‹‹estimé que c’est important de rencontrer le premier vice-président de l’Assemblée nationale et après lui, nous allons rencontrer le speaker Mboso››.

EBEN EZER Mizonza

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :