Assemblée nationale-Dossier RAM : Kibassa ne répondra plus aux députés ce vendredi

Après son passage à l’assemblée nationale, mercredi dernier, le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies devrait retourner aujourd’hui, vendredi 01 octobre, soit 48h après, pour convaincre les élus qui ne jurent qu’à la suppression de la taxe RAM sous peine d’une motion de défiance, Augustin Kibassa ne répondra plus au rendez-vous.

“Le ministre des PTNTIC Augustin Kibassa Maliba se présentera à l’Assemblée nationale le lundi 04 octobre pour répondre aux préoccupations des élus nationaux soulevées lors de son passage mercredi concernant le RAM. Ce, suite à la réunion du conseil des ministres qui se tient chaque vendredi”, a annoncé le service de la presse du ministère.

Augustin Kibassa Maliba est actuellement porte-parole a.i du gouvernement suite à l’absence du ministre des médias en mission.

L’initiateur de la question orale avec débats, Claude Misera, évoque la motion de défiance si le ministre des PTNTIC ne se présentait pas à la plénière. Pour sa part, le député de l’UNC, Juvenal Monubo, espère d’une surprise au conseil des ministres ce vendredi de la supression de la taxe RAM.

“Le président de la République est de retour au pays depuis hier. Le conseil des ministres aujourd’hui, nous espérons le gouvernement Sama Lukonde nous surprendra positivement en annonçant la suppression de la taxe RAM et le remboursement des fonds collectés”, a-t-il écrit dans son compte Twitter.

Augustin Kibassa s’est présenté mercredi 29 septembre devant les députés nationaux pour répondre à la question orale avec débats sur la taxe RAM, initiée par le député Claude Misare. Après les questions des élus, un délai de 48h a été donné au ministre pour préparer des réponses.

Abraham Malembe

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d bloggers like this: