FEMUA 14: La culture congolaise sous les projecteurs

La République Démocratique du Congo participe depuis mardi 10 mai, comme invité d’honneur, à la 14e édition du Festival de la Musique Urbaine d’Anoumabo(FEMUA) en Côte d’Ivoire.

Ce festival de grande envergure qui a débuté le 10 mai dans les villes d’Abidjan et san-Pedro sous le thème « entreprenariat et employabilité des jeunes », prendra fin le 15 mai prochain.

Plusieurs artistes congolais ont représenté la RDC à ce festival qui met la culture congolaise et ses acteurs sous les projecteurs.

Les differents artistes ont exposé leur savoir-faire à travers leur création au pavillon réservé à la RDC.

L’artiste peintre, Franck Dikisongele a émerveillé Abidjan à travers sa peinture qui met en harmonie l’Art et les humains. Une œuvre unique qui restera au FEMUA en mémoire de la Journée Congolaise.

De l’autre côté, le cinéaste Modogo Mutembwi de Goma a présenté deux films des réalisateurs Michel Kastofas et Zena Maleya qu’il a produit, notamment ; les films « trouble » et «HH».

A leur tour, les stylistes et modélistes ont exposé leurs différentes collections des vêtements qui ont ébloui plus d’un.

Pour rappel, la RDC a été invitée à la 14e édition du Festival de la Musique Urbaine d’Anoumabo pour deux raisons, à savoir: rendre hommage à l’icône de la rumba congolaise, papa Wamba décédé le 24 Avril sur le podium du FEMUA lors de sa dernière prestation et célébrer la rumba congolaise inscrite au patrimoine immatériel de l’UNESCO.

LaJoie Kapinga

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d bloggers like this: