Kinshasa: La hausse de prix du carburant à la base des difficultés de transport ce lundi ( Constat)

Les arrêts de bus bondés, les usagers en masse, se déplacer devient de plus en plus un casse-tête pour les Kinois. Les usagers des tronçons UPN-Rond point Ngaba et ceux de l’UPN vers le marché central, communément appelé Zando ont peiné pour atteindre leurs milieux de travail ce lundi 19 avril 2022.

Parmi ces personnes, les fonctionnaires de l’Etat, les vendeurs du grand marché et d’autres passagers obligés de prendre plusieurs taxis ou taxi-bus au lieu d’un seul pour arriver à destination.

A Kinshasa, comme le prix du transport en commun varie au gré des humeurs des chauffeurs et receveurs, ce lundi, ces derniers ont finalement trouvé une raison : « la hausse de prix du carburant à la pompe ».

D’après un constat sur place, le prix de la course UPN-centre ville (Zando) est passé de 1000 francs congolais à 1500 fc voire 2000 fc pour certains conducteurs. Pour ce qui est du tronçon UPN-Rond point Ngaba, la course a doublé soit de 500 fc à 1000 fc.

A côté de cette hausse vertigineuse de prix de transport, la résurgence d’un vieux phénomène bien connu par les Kinois à savoir, « demi-terrain ».

Pour la petite histoire, le Demi-terrain, c’est une pratique développée par les chauffeurs qui consiste à fractionner un itinéraire en plusieurs trajets afin de se faire beaucoup d’argent en une seule course. Ce système consiste aussi à s’arrêter et débarquer les passagers à mi-chemin. Les conducteurs font alors payer le double ou le triple du prix de la course pour amener les passagers à destination.

Les usagers interrogés ici à l’UPN dans la commune de Ngaliema ne savent plus à quel saint se vouer d’autant plus qu’en face des arrêts de bus de l’UPN vers Rond-point Ngaba et le marché Zando se trouve un sous commissariat de la Police Nationale Congolaise, qui ne fait aucun effort pour interpeller les auteurs.

Il convient de rappeler que le ministère de l’Économie Nationale a annoncé la signature vendredi 15 avril 2022 des Arrêtés portant fixation des prix des produits pétroliers dans toutes les zones d’approvisionnement du pays.

La nouvelle grille avec une légère hausse, se présente comme suit:

  • Zone d’Approvisionnement Ouest : Essence : 2.195 FC / Litre Gazole : 2.185 FC / Litre Pétrole : 1.800 FC / Litre
  • Zone d’Approvisionnement Est: Essence : 2.650 FC / Litre Gazole : 2.600 FC / Litre Pétrole : 2.150 FC / Litre
  • Zone d’Approvisionnement Sud : Essence 2.695 FC / Litre Gazole : 2.690 FC / Litre Pétrole : 2.250 FC / Litre

Selon le gouvernement, ce réajustement des prix est motivé par l’évolution considérable des paramètres de la structure des prix et la nécessité de maintenir l’équilibre du système d’approvisionnement du pays en produits pétroliers.

Mont CARMEL

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d bloggers like this: