Home A la Une Violences des militants UDPS : le FCC réagit

Violences des militants UDPS : le FCC réagit

Violences des militants UDPS : le FCC réagit

Deuxième jour des manifestations violentes semblent remplir la coupe, réagissant à ces actes, Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front Commun pour le Congo, visiblement non intimidé, lance un massage fort aux auteurs de ces actes.

Néhémie Mwilanya très serein, digère mal des troubles et des destructions de biens d’autrui par un parti politique qui foule au pied même les mesures barrières édictées par le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour éviter la propagation massive de coronavirus, parmi ces mesures interdiction de rassemblement de plus de 20 personnes.

Réagissant ainsi, ” Ceux qui pensent avoir le monopole de la violence doivent savoir qu’on sait toujours comment ça commence, mais jamais comment cela se termine”, lance t-il.

Abraham Malembe

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :